06 Feb 2023 
Centre d'assistance » Base de connaissances » Les accusés de réception et les accusés de lecture
 Connexion [Mot de passe perdu] 
Courriel:
Mot de passe:
Se souvenir de moi:
 
 Recherche
 Détails des articles
 Les accusés de réception et les accusés de lecture
Solution
IceWarp toutes versions -

Ces deux options disponibles à l’envoi des emails ont chacune leurs spécificités, voici une petite présentation de leur fonctionnement.

L’accusé de réception

Tous les clients de messagerie permettent de savoir si un message envoyé a bien été reçu par le serveur destinataire.
Attention : il s’agit de la réception du premier serveur contacté au niveau SMTP, cela ne présage en rien des traitements qui peuvent être appliqués après, notamment : anti-spam, anti-virus, relayage...

Cette option peut être activée au moment de l’envoi du message (comme sur Outlook ou le client Desktop IceWarp) ou faire partie d’une option globale comme sur le Client Web IceWarp.

Voici ce qui se passe lorsqu’un message est envoyé par Outlook avec une demande d'accusé de réception :
- Dans l’entête du message, une ligne est ajoutée « Return-receipt-to: <adresse email> »
- Dans la session SMTP entre le client de messagerie et son serveur, une commande est ajoutée après l'adresse du destinataire ce qui donne par exemple :
            <<< RCPT TO: <adresse email> NOTIFY=SUCCESS,FAILURE,DELAY
- Le serveur envoie le message vers le serveur distant (si le destinataire n’est pas local) et en fonction du résultat de cet envoi, envoie un message d’accusé de réception vers l’expéditeur d'origine.

Sur le client Desktop IceWarp, il n’y a pas de ligne « Return-receipt-to: <adresse email> »

Pour que le système fonctionne, il faut que la commande "DSN" soit acceptée par le serveur.
C'est le cas par défaut à l'installation d'IceWarp mais il est possible de modifier ce fonctionnement par la modification d'une variable système API : c_mail_smtp_other_disable_dsn
La variable doit être à faux.


Avec le Client Web IceWarp, il n’y a pas d’option configurable à chaque envoi (uniquement globalement par la console d'administration -> Email -> Général -> onglet Distribution)
Pour tout message envoyé, on peut consulter le rapport de distribution qui indique le résultat de l’envoi :

 


L’accusé de lecture

Les accusés de lecture sont gérés directement pas les clients de messagerie, le rôle du serveur consiste seulement à transmettre le message.
Le message contient une ligne supplémentaire dans l’entête qui demande cette confirmation et indique l’adresse de l’expéditeur :
          Disposition-notification-to: <adresse email>

Sur le Client Web, il y a deux lignes supplémentaires :
       X-confirm-reading-to: Nom <adresse email>
       Disposition-notification-to: Nom <
adresse email>

Voici un exemple de demande de confirmation de lecture :

 

Sur Outlook et le client Desktop IceWarp, il y a plusieurs options possibles :
-    Toujours envoyer une confirmation de lecture
-    Ne jamais envoyer de confirmation de lecture
-    Demander chaque fois si une confirmation de lecture doit être envoyée

Note : La demande de confirmation de lecture se déclenche au moment de la sélection du message. Le message est donc bien arrivé mais rien ne prouve qu'il a effectivement été lu !

Par ailleurs, le texte du message de confirmation de lecture est personnalisable sur le Client Web pour chaque utilisateur :

 



Créé le 27 juillet 2022



Détails des articles
Code d'identification de l'article: 446
Créé le: 27 Jul 2022 12:27 PM

 Cette réponse m'a été utile  Cette réponse ne m'a pas été utile

Accueil | Enregistrement | Créer ticket | Base de connaissances | Formation par webinaires
Langue:

Logiciel d'assistance informatique produit par Kayako SupportSuite v3.10.02